Frapper l’essence en trois mots

Dzogchen | Maîtres tibétainsPatrul Rinpoche

English | Français | བོད་ཡིག

Frapper l’essence en trois mots

« L’Enseignement spécial du roi sage et glorieux »

Texte racine

Ici est contenu L’Enseignement spécial du roi sage et glorieux et son commentaire.

Hommage au maître !

La Vue est Longchen Rabjam : espace vaste, infini.
La Méditation est Khyentsé Özer : lumière de sagesse et d’amour.
L’Action est Gyalwé Nyougou, celle des bodhisattvas.
Quiconque pratique ainsi
Peut fort bien réaliser l’Éveil en cette vie même.
Et même si ce n’est pas le cas, quel bonheur ! Quelle joie ! A la la !

1. Le premier point vital est : présentation directe du visage de rigpa en lui-même

En ce qui concerne la Vue, Longchen Rabjam,
Trois mots frappent le point vital.
D’abord, relâchez et détendez l’esprit,
Ni dispersé, ni concentré, libre de pensées.
Tout en demeurant dans cet état d’équilibre détendu et à l’aise,
Lancez soudain un son « phat ! » qui fait voler l’esprit en éclats,
Fulgurant, puissant et soudain : Stupéfiant !
Il n’y a rien : frappé d'émerveillement,
Foudroyé d'émerveillement… pourtant tout est d'une clarté transparente.
Frais, pur et soudain, au-delà de toute description :
Reconnaissez ceci comme la pure conscience claire du dharmakâya.
Le premier point vital est : présentation directe du visage de rigpa en lui-même.

2. Le deuxième point vital est : décidez d'une chose et d'une seule

Alors, dans le mouvement ou la tranquillité,
Dans la colère ou l’attachement, dans le bonheur ou dans la peine,
En tout temps et en toute situation,
Reconnaissez le dharmakâya reconnu auparavant,
Et les claires lumières mère et fille, se connaissant déjà, se réuniront.
Demeurez dans l’aspect de conscience claire, au-delà de toute description.
Tranquillité, félicité et clarté : détruisez-les, encore et encore,
Frappant soudain avec la syllabe des moyens habiles et de la sagesse.
Nulle différence entre méditation et après méditation,
Nulle division entre sessions et pauses,
Demeurez toujours dans cet état indivisible.
Mais, jusqu’à ce que la stabilité soit atteinte,
Il est vital de méditer, loin de toute distraction et activité,
Pratiquant en sessions de méditation formelles.
En tout temps et en toute situation,
Demeurez dans le flot de ce qui est simplement le dharmakâya.
Décidez avec une conviction absolue qu’il n’y a rien d’autre que ceci.
Le deuxième point vital est : décidez d'une chose et d'une seule.

3. Le troisième point vital est : confiance directe dans la libération des pensées qui s’élèvent

À ce moment-là, attachement ou aversion, bonheur ou peine :
Toutes les pensées passagères, sans aucune exception,
Dans cette reconnaissance, ne laissent aucune trace.
Reconnaissez le dharmakâya où elles sont libérées,
Et comme des mots qui, tracés sur l’eau, disparaissent,
L’émergence et la libération deviennent naturelles et continues.
Tout ce qui s’élève est nourriture pour la vacuité nue de rigpa,
Tout remous de l’esprit est le pouvoir intérieur du roi dharmakâya,
Ne laissant aucune trace, inné et pur. Quelle joie !
Même si tout s’élève comme auparavant,
La différence réside dans le mode de libération : voilà la clé.
Sans elle, la méditation n’est que le chemin de l'illusion,
Avec elle, c'est la non-méditation, l’état du dharmakâya.
Le troisième point vital est : confiance directe dans la libération des pensées qui s’élèvent.

4. Colophon

La Vue qui possède les trois points vitaux,
La Méditation, union de la sagesse et de l’amour,
Sont accompagnées par l’Action commune à tous les bodhisattvas.
Les bouddhas du passé, du présent et du futur se concerteraient-ils,
Ils ne trouveraient nulle instruction supérieure à celle-ci.
Trésor exhumé des profondeurs de la vue pénétrante transcendante,
Par le tertön du dharmakâya, le pouvoir intérieur de rigpa,
Nullement semblable aux trésors ordinaires de terre et de pierre,
Il est le testament ultime de Garab Dordjé,
L’essence de l’esprit de sagesse des trois transmissions.
Il est confié aux disciples de mon cœur, scellé pour être secret.
Son sens est profond, ce sont les paroles de mon cœur ;
Il est le discours de mon cœur, le point-clé fondamental ;
Ce point crucial, ne le négligez jamais !
Ne laissez jamais cette instruction vous échapper !

Ceci est l’enseignement spécial du roi sage et glorieux.

| Comité de traduction française Rigpa, 2010.

• Télécharger ce texte: EPUB MOBI PDF