Les bienfaits du mantra de Guru Rinpoché

Termas | Maîtres tibétainsKarma Lingpa

English | Français | བོད་ཡིག

Karma Lingpa

“Looks Like Me” Image of Padmasambhava, Samye

Plus d'infos:

Les bienfaits du mantra de Guru Rinpoché

et une explication de ses syllabes

Un terma révélé par Tulkou Karma Lingpa

Je me prosterne devant le lama, le yidam et la ḍākinī.

Moi, l'humble femme Yéshé Tsogyal, fit une grande offrande extérieure, intérieure et secrète et demandai respectueusement :

« Ô, Maître Né-du-lotus, vaste est l'œuvre que tu as accomplie, pour le bien de tous les êtres animés ici au Tibet, dans cette vie et les vies futures. Nul n'est venu, avec une si grande bonté, et nul ne viendra à nouveau. Les pratiques que tu nous as données ressemblent à un nectar quintessentiel ; bien que je sois une humble femme, de cela je n'ai aucun doute. Néanmoins, les êtres du futur auront une profusion de pensées et énormément d'agressivité ; ils aurons des vues erronées envers le noble Dharma et en particulier, ils blasphémeront les enseignements suprêmes des mantras secrets. En ces-temps-là, la peste, la famine et la guerre se propageront parmi les êtres ; notamment, la Chine, le Tibet et la Mongolie seront détruits comme autant de fourmilières et les Tibétains connaîtront une période de terribles souffrances.

« Tu as parlé des nombreuses façons de remédier à ces afflictions, mais les êtres du futur n'auront pas le temps de pratiquer. Ceux qui éprouveront quelque inclination à la pratique seront confrontés à de puissants obstacles. Les êtres ne s'entendront pas ; les ressources et les matériaux manqueront. Il sera extrêmement difficile d'éviter des époques aussi épouvantables. En de tels moments, ô lama, quels sont les bienfaits de s'en remettre uniquement à la pratique du mantra de Guru Rinpoché ? Pour le bien des êtres de l'avenir au faible intellect, je te supplie humblement de nous le dire. »

Le Maître Né-du-lotus répondit en ces termes :

« Ô Dame de foi, ce que tu dis est tout à fait vrai. À l'avenir, dans de telles époques, cette pratique sera assurément d'un bienfait à court ou à long terme pour les êtres. Bien que j'ai caché nombre de trésors dans la terre, dans l'eau, dans les rochers, dans le ciel, etc., qui contiennent d'inconcevables instructions essentielles et méthodes de pratique, les êtres fortunés des temps dégénérés auront beaucoup de mal à trouver les conditions et les circonstances leur permettant de rencontrer les enseignements ; c'est un signe que le mérite des êtres s'épuise.

« Toutefois, en des époques telles que celles-là, ce mantra essentiel de Guru Rinpoché – s'il est récité avec la vaste aspiration de la bodhicitta dans de grands lieux sacrés, dans des monastères, à la cime des hautes montagnes et sur les berges des fleuves, dans des lieux habités par les dieux, les démons et les esprits malveillants, en aval des vallées, aux croisements géophysiques et ainsi de suite – par des ngakpas qui n'ont pas brisé leur samaya, des membres de la communauté monastique qui maintiennent leurs vœux, des hommes de foi, des femmes aux nobles qualités, quel que soit le nombre de récitations – cent, mille, dix mille, cent mille, dix millions, cent millions... – apportera d'inimaginables bienfaits et pouvoirs. Partout, les pays seront entièrement protégés de la peste, de la famine, de la guerre, de la violence armée, de mauvaises récoltes, de présages funestes et de mauvais sorts. La pluie tombera en temps voulu, les récoltes et la croissance du bétail seront excellentes et les terres produiront en abondance. Dans cette vie-ci, dans les vies futures et dans les chemins du bardo, les pratiquants fortunés me rencontreront maintes et maintes fois – au mieux en personne, ou en vision, ou tout au moins dans leurs rêves. Ayant progressivement parfait les niveaux et les voies, il ne fait aucun doute qu'ils rejoindront les rangs des vidyādhara masculins et féminins à Ngayab Ling.

« Même une centaine de répétitions ininterrompues par jour te rendra attirante aux yeux d'autrui, et la nourriture, la prospérité et les plaisirs apparaîtront spontanément. Si tu récites le mantra mille, dix mille fois ou davantage chaque jour, ton rayonnement te permettra d'étendre ton influence sur autrui, et tu obtiendras continuellement et sans obstacles bénédictions et pouvoirs. Accomplis cent mille, dix millions de récitations ou plus, et les trois mondes tomberont en ton pouvoir, tu auras une glorieuse emprise sur les trois niveaux d'existence, les dieux et les esprits obéiront à tes volontés, tu accompliras les quatre modes d'activité éveillée sans encombre et tu seras une source de bienfaits sans commune mesure pour tous les êtres, quels que soient les moyens nécessaires. Si tu peux en réciter trente millions, soixante-dix millions ou plus, tu ne seras jamais séparée des bouddhas des trois temps ni jamais loin de moi ; ainsi, les huit classes des dieux et des esprits obéiront à tes ordres, loueront tes paroles et accompliront toutes les tâches que tu leur confieras.
« Au mieux, les pratiquants atteindront le corps d'arc-en-ciel ; à défaut, au moment de la mort, les luminosités mère et fille se réuniront ; et tout au moins, ils me verront dans le bardo et leurs perceptions ayant été libérées dans leur nature essentielle, ils renaitront à Ngayab Ling et accompliront des bienfaits incommensurables pour les êtres. »

Ainsi parla-t-il.

« Grand maître, merci de nous avoir parlé d'aussi infinis bienfaits et pouvoirs. Tu as fait preuve d'une immense bonté. Bien que l'explication des bienfaits et des pouvoirs des syllabes du mantra de Guru Padma soit ineffable, pour les êtres de l'avenir, je te demande humblement de nous en donner une courte description. », demandai-je.

Le grand maître répondit alors :

« Ô noble fille, le mantra de Guru Rinpoché n'est pas uniquement le mantra de mon essence, il est l'essence vitale des déités des quatre classes de tantra, des neuf yāna, des quatre-vingt-quatre mille aspects du Dharma et ainsi de suite. L'essence du cœur de tous les bouddhas des trois temps, des lamas, des déités, des ḍākinī, des protecteurs du Dharma, etc., est incluse dans ce mantra. La raison en est la suivante. Écoute bien et garde ceci dans ton cœur. Récite le mantra. Écris-le. Parles-en aux êtres du futur.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ est l'essence suprême des Corps, Parole et Esprit éveillés.
VAJRA est l'essence suprême de la famille de Vajra.
GURU est l'essence suprême de la famille de Ratna.
PADMA est l'essence suprême de la famille de Padma.
SIDDHI est l'essence suprême de la famille de Karma.
HŪṂ est l'essence suprême de la famille de Bouddha.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ est le saṃbhogakāya parfait des cinq familles de bouddhas.
ĀḤ est le dharmakāya parfait immuable.
HŪṂ est le nirmāṇakāya parfait – Guru Rinpoché.
VAJRA est l'assemblée complète des déités heruka.
GURU est l'assemblée complète des lamas vidyādhara.
PADMA est l'assemblée complète des ḍākinī et des puissantes déités féminines.
SIDDHI est le cœur de toutes les déités de la prospérité et des protecteurs des trésors cachés.
HŪṂ est le cœur de chaque protecteur du Dharma.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ est le cœur des trois classes de tantra.
VAJRA est le cœur du Vinaya et du Sūtra.
GURU est le cœur de l'Abhidharma et du Kriya Yoga.
PADMA est le cœur des Upa et Yoga Tantras.
SIDDHI est le cœur des Mahā et Anu Yogas.
HŪṂ est le cœur du Dzogchen Atiyoga.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ purifie les obscurcissements des trois poisons mentaux.
VAJRA purifie les obscurcissements de la haine et de l'aversion.
GURU purifie les obscurcissements de l'orgueil.
PADMA purifie les obscurcissements du désir et de l'attachement.
SIDDHI purifie les obscurcissements de la jalousie.
HŪṂ purifie les obscurcissements de l'illusion et des émotions destructrices.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ accorde l'accomplissement des trois kāya.
VAJRA accorde l'accomplissement de la sagesse semblable au miroir.
GURU accorde l'accomplissement de la sagesse de l'équanimité.
PADMA accorde l'accomplissement de la sagesse du discernement.
SIDDHI accorde l'accomplissement de la sagesse qui accomplit tout.
HŪṂ accorde l'accomplissement de tout ce qui trouve sa source dans la sagesse primordiale.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ soumet les dieux, les esprits et les êtres humains.
VAJRA vainc les gandharva et les esprits du feu.
GURU vainc le seigneur de la mort et les esprits démoniaques.
PADMA vainc les dieux de l'eau nuisibles et les esprits qui règnent sur le mental.
SIDDHI vainc les puissants démons qui hantent les chaînes et les cols de montagne.
HŪṂ vainc les démons planétaires et les dieux des localités.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

Par OṂ ĀḤ HŪṂ, les six perfections transcendantes sont accomplies.
Par VAJRA, toutes les activités paisibles sont accomplies.
Par GURU, toutes les activités enrichissantes sont accomplies.
Par PADMA, toutes les activités magnétisantes sont accomplies.
Par SIDDHI, toutes les activités éveillées sont accomplies.
Par HŪṂ, toutes les activités courroucées sont accomplies.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ conjure la sorcellerie de la dague des bouddhistes et des bönpos.
VAJRA conjure les pouvoirs nuisibles des déités de sagesse.
GURU conjure les pouvoirs nuisibles des huit classes de dieux et de démons.
PADMA conjure les pouvoirs nuisibles des dieux et des esprits mondains.
SIDDHI conjure les pouvoirs nuisibles des nāga et des dieux des localités.
HŪṂ conjure les pouvoirs nuisibles des trois dans leur ensemble : les dieux, les démons et les êtres humains.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ écrase les forces des cinq poisons.
VAJRA écrase les forces de la haine et de l'aversion.
GURU écrase les forces de l'orgueil.
PADMA écrase les forces du désir et de l'attachement.
SIDDHI écrase les forces de la jalousie.
HŪṂ écrase les forces des dieux, des démons et des humains.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

Par OṂ ĀḤ HŪṂ, on parvient aux accomplissements des Corps, Parole et Esprit éveillés.
Par VAJRA, on parvient aux accomplissements des déités paisibles et courroucées.
Par GURU, on parvient aux accomplissements des lamas vidyādhara.
Par PADMA, on parvient aux accomplissements des ḍākinī et des protecteurs du Dharma.
Par SIDDHI, on parvient aux accomplissements suprême et ordinaires.
Par HŪṂ, on parvient à tous les accomplissements que l'on souhaite obtenir.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

OṂ ĀḤ HŪṂ nous transfère au pur royaume primordial.
VAJRA nous transfère au champ de bouddha oriental, Joie manifeste.
GURU nous transfère au champ de bouddha austral, Gloire.
PADMA nous transfère au champ de bouddha occidental, Félicité.
SIDDHI nous transfère au champ de bouddha septentrional, Action qui accomplit tout.
HŪṂ nous transfère au champ de bouddha central, Immutabilité.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

Par OṂ ĀḤ HŪṂ, on parvient à l'état de vidyādhara des trois kāya.
Par VAJRA, on parvient à l'état de vidyādhara qui demeure sur les niveaux.
Par GURU, on parvient à l'état de vidyādhara d'immortalité.
Par PADMA, on parvient à l'état de vidyādhara du Mahāmudrā.
Par SIDDHI, on parvient à l'état de vidyādhara de la présence spontanée.
Par HŪṂ, on parvient à l'état de vidyādhara de la conscience éveillée pleinement mûrie.

OṂ ĀḤ HŪṂ VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪṂ

Une récitation du mantra de Guru Rinpoché accordera un corps physique et l'entrée en ce monde. Tout être qui voit, entend, ou pense à ce mantra trouvera assurément sa place dans les rangs des vidyādhara masculins et féminins. L'infaillible mantra de Guru Rinpoché est parole de vérité ; si ce que tu souhaites ne se produit pas comme je l'ai promis, alors moi, Padmasambhava, aurai dupé les êtres – c'est absurde ! Je ne t'ai pas trompée – les choses se produiront comme je l'ai promis.

Si tu te trouves dans l'incapacité de réciter le mantra, utilise-le pour orner les faîtes des bannières de victoire et des drapeaux de prière ; il est hors de doute que les êtres touchés par le même vent seront libérés. Autrement, sculpte-le sur les flancs de colline, les arbres et les pierres ; une fois consacré, quiconque passera devant et le verra sera purifié des maladies, de la possession par les esprits et des obscurcissements. Les esprits et les démons qui vivent dans les environs offriront opulence et richesses. Écris-le en lettres d'or sur du papier indigo et accroche-le en hauteur ; les démons, les créateurs d'obstacles et les esprits malveillants seront dans l'incapacité de te nuire. Si tu places le mantra sur un cadavre immédiatement après la mort, et qu'on ne l'enlève pas, les couleurs de l'arc-en-ciel fuseront comme des éclairs lors de la crémation et la conscience sera assurément transférée dans le monde de félicité d'Amitābha. Les bienfaits résultant de l'écriture, de la lecture et de la récitation du mantra de Guru Rinpoché sont incommensurables. Pour le bien des êtres du futur, couche-le par écrit et cache-le. Puisse-t-il rencontrer les êtres qui ont bonne fortune et mérites. Samaya Gya Gya Gya

Pour ceux qui ont des vues erronées, ceci est placé sous le sceau du secret. Gya Gya Gya
Ceci est confié à ceux qui ont un samaya pur. Gya Gya Gya

Tulkou Karma Lingpa révéla ce trésor et le copia à partir d'un manuscrit doré.

| Traduit en anglais par Heidi Nevin à Darjeeling, Inde, le 9 août 2002.
| Traduit en français à partir de l'anglais, Comité de traduction française Rigpa, Avril 2014.

• Télécharger ce texte: EPUB MOBI PDF