Supplique pour la compassion

Genres littéraires › Chants et poèmes | Maîtres tibétainsJamyang Khyentse Chökyi Lodrö | Maîtres tibétainsTertön Sogyal

English | Français | བོད་ཡིག

Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö

Tertön Sogyal Lerab Lingpa

Plus d'infos:
Télécharger ce texte:

Supplique pour la compassion

par Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö

Aho.
Trésor de sagesse, d’amour et de pouvoir :
Lérab Lingpa, prenez soin de moi.
Depuis l’étendue lumineuse, considérez-moi
Et accordez-moi pour toujours vos bénédictions.

Dans le palais de la montagne de gloire de Cāmara,
Dans les rangs du Mahāguru en personne,
Avec une assemblée de dâkîni,
Qu’il doit être délicieux de festoyer ainsi !

Mais l’émissaire nommé spécialement par Padma
Pour protéger le peuple tibétain,
A-t-il vraiment abandonné ses sujets tibétains
Et voyagé jusqu’à ce royaume de la Lumière de Lotus ?

Pouvons-nous le supporter,
Nous que votre compassion a délaissés
Alors que nous sommes continuellement accablés
Par les maux de cet âge maléfique ?
Si vous passiez maintenant dans la paix,
Vous manqueriez assurément à votre promesse.

Le déclin de vos trésors,
Si vastes et profonds,
Fera-t-il le plus grand bien des êtres
A présent et dans le futur ?

Pour promouvoir les enseignements sublimes de Padma,
Vous étiez sans égal, tel un grand trésor.
Mon seul père, joyau au sommet de ma tête,
Entendez, maintenant, ma supplique.
Apparaissez sous la forme d’une émanation suprême,
A la fois érudite et accomplie,
Et répandez les enseignements trésors auxquels vous êtes destiné
À travers le triple monde.

Ayant étanché les flammes de la malveillance au Tibet
Et apporté le bonheur dont la splendeur rivalise avec la lune,
Puissiez-vous répandre les enseignements bouddhistes en général,
Et ceux de l’Ancienne Traduction en particulier.

Puisse votre quadruple activité ne jamais rencontrer le moindre obstacle,
Et puissiez-vous mener à la libération tous ceux qui ont un lien avec vous.
Leur ayant conféré l’accomplissement suprême,
Puisse tout être favorable pour vos émanations dans les trois temps
Et tout continuer à l’être encore longtemps à l’avenir.

Ainsi, Jamyang Lodrö Gyatso composa spontanément cette prière dans un esprit d’inébranlable dévotion.

| Traduit par France Manghardt et Ane Samten Palmo du comité de traduction française de Rigpa à partir de la traduction en anglais depuis le tibétain faite par Adam Pearcey, 2019.