Un chant acrostiche

Chants et poèmes | Acrostiche | Conseils | Maîtres tibétainsJamyang Khyentse Chökyi Lodrö

English | Français | བོད་ཡིག

Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö

Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö

Plus d'infos:
Télécharger ce texte:

Un chant acrostiche

par Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö

Ah ! Yogins et yoginīs !
Bannissez l’indifférence, pratiquez le Dharma ! Et soyez
Chaleureux avec vous-mêmes, mes amis de loisir.
Délaissez une conduite telle que la mienne :
Évitez les clameurs et la distraction.
Façonnez-vous comme vous le désirez.
Gardez-vous de désirer intensément thé, alcool et nourriture.
Hésitez à vagabonder comme des femmes.
Intégrez les enseignements du Tathāgata.
Joignez tous les éléments en un.
Kyé ! Quelle chance nous avons d’être ensemble !
Lançons-nous dans la pratique continue du Dharma.
Majoritairement, les formes de conduite erratique,
Nécessairement, mènent les autres à perdre la foi.
On ne doit pas simplement se reposer comme le font les vaches.
Prodiguez un amour maternel à tous.
Quasiment aussi beaux et attrayants qu’un camara,[1]
Restez insensibles à la chaleur et au froid.
Souhaitez d’avoir la constance du Gange en son cours.
Tendez vers les retraites de montagne comme un renard vers son terrier.
Un peu comme un chapeau, placez sur votre tête la visualisation du guru :
Vivace, sans l’oublier ne serait-ce qu’un instant.
Warrantant l’abstention des activités trépidantes et triviales,
eXercez à tout moment seulement une conduite raffinée.
Yogins, efforcez-vous d’être aussi stables que Ramaṇa,[2]
Zélés sans être dispersés tout au long de votre vie.
Passez, tel un cerf, par toutes les étapes
Et parvenez au terme des dix bhūmi.
En éclatant de rire, “Ha ! Hi !”
Réalisons la signification de A, le non né
Et vidons le gouffre du saṃsāra depuis ses profondeurs.

par Chökyi Lodrö.

| Traduit du tibétain par Adam Pearcey, 2020. Traduit sur la base de l’anglais et du tibétain par Ane Samten Palmo et relu par Catherine Cornière, 2020.*


  1. c.-à-d. la queue d’un yak utilisée comme chasse-mouches.  ↩

  2. c.-à-d. Rāma, le héros éponyme de la grande épopée indienne, le Rāṃāyaṇa.  ↩