Anthologie de sādhanas

Collections et cycles › Anthologie de sādhanas

English (44) | Deutsch (7) | Español (36) | Français (23) | Italiano (4) | Nederlands (2) | Português (1) | བོད་ཡིག (44)


Jamyang Khyentsé Wangpo

Plus d'infos:
Télécharger cette collection:

Textes se rapportant à l’Anthologie de sādhanas (sgrub thabs kun btus), une collection originellement compilée par Jamyang Khyentsé Wangpo (1820–1892) et ultérieurement augmentée par Jamyang Loter Wangpo (1847–1914). La numération des volumes utilisée ci-dessous correspond à l’édition de Dergué en quatorze volumes (reproduite par le Dzongsar Institute).

Volume 1

Volume 2

Volume 3

Ce bref sādhana d’Avalokiteśvara sous l’aspect de Mahākāruṇika (le Grand Compatissant) incorpore des instructions sur l’examen de la nature de l’esprit selon l’approche du Mahāmudrā. Il figure dans l’Anthologie de sādhanas (sgrub thabs kun btus).

Une prière en deux versets dans laquelle on aspire à suivre Avalokiteśvara, le Grand Compatissant, et à contribuer à son activité éveillée.

Cette prière en sept branches, que l’on trouve dans plusieurs sādhanas axés sur Tārā, est attribuée à la célèbre nonne Lakṣmī (Guélongma Palmo), fondatrice de la tradition du Nyungné.

Ce sādhana de Mahākāruṇika, le Grand Compatissant, incorpore des instructions sur l’examen de la nature de l’esprit selon l’approche du Mahāmudrā. Il figure dans l’Anthologie de sādhanas (sgrub thabs kun btus).

Thangtong Gyalpo s’est souvenu de cette supplique issue d’une vie antérieure, du temps qu’il était le bhikṣu Padma Karpo.

Volume 8

Volume 10

Volume 11

« L’Aspiration aux actions bénéfiques » (bzang spyod smon lam) de Samantabhadra, tirée du Gaṇḍavyūha (un chapitre du monumental Avataṃsaka Sūtra), est si populaire et appréciée qu’on l’appelle la reine de toutes les prières d’aspiration. Elle est incluse dans la section « Dhāraṇī » du Kangyour (Toh 1095) et dans la section des textes divers du Tengyour (Toh 4377).

Dans le sūtra intitulé La Question de Maitreya (Toh. 85, Maitreya­paripṛcchā, byams pas zhus pa), Bouddha Śākyamuni narre comment Maitreya a formulé cette prière, alors qu’il était un bodhisattva aspirant à accomplir les six perfections et à cheminer sur les dix niveaux des bodhisattvas. Cette prière est aussi incluse dans la section du Tengyour contenant des textes divers (Toh 4378).

Cette aspiration à parachever les onze vertus transcendantes – générosité, discipline éthique, patience, diligence, concentration méditative, connaissance, moyens habiles, force, aspiration, sagesse primordiale et dharmakāya – est courante dans la tradition Sakya. Elle figure dans l’Anthologie de sādhanas.

Cette prière, communément appelée bstan ‘bar ma (« Les enseignements resplendissent »), est axée sur la diffusion du Dharma (bstan rgyas smon lam). Elle est particulièrement populaire dans la tradition Guélougpa. Le premier verset serait extrait du Pratimokṣa-sūtra (so sor thar pa’i mdo). Le reste de la prière se trouve dans la Grande anthologie des sūtras (Mahāsūtrasamuccaya ; mdo kun las btus pa chen po) préparée par Atiśa Dīpaṃkara.

Ces trois fameux quatrains, qui font référence aux Trois Joyaux – le Bouddha, le Dharma et le Saṅgha –, sont tirés d’un texte plus long qui apparaît dans le Kangyour et dans le Tengyour, où il est attribué à Nāgārjuna. La version utilisée ici est celle qui figure dans l’Anthologie de sādhanas.

Volume 12

Volume 13

Volume 14

Thèmes reliés

Le bouddhisme vajrayāna impose des restrictions à la lecture et à la pratique de certains textes, qui sont destinés uniquement à ceux qui en ont reçu les transmisssions de pouvoir, transmissions de lecture et instructions appropriées.

Si vous doutez d’avoir les autorisations nécessaires à la lecture ou à la pratique d’un texte particulier, veuillez consulter un détenteur de lignée qualifié.

OK
Ce site utilise des cookies pour collecter des statistiques anonymes et améliorer l'expérience.
Decline
Accept